notre monture

Publié le par allanland


Un TOYOTA Land Cruiser type KZJ 95, modèle 2000, entièrement d'origine, avec des BF Goodrich All-Terrain T/A en 265/70 R 16 qui étaient montés dessus quand je l'ai acheté. Les seules choses que j'ai modifié sont :
le changement d'autoradio,
la pose d'une antenne électronique, ayant tordu celle d'origine lors de ma première sortie TT. C'est a ce moment là que je me suis apercu de la présence de deux boutons, sur le tableau de bord, permettant de rentrer et sortir l'antenne, j'avais zappé ce chapitre en lisant le manuel du conducteur,
la pose de films sur les custodes
et basta ......

J'ai même laissé les marche-pieds, simplement parce que dans ma boite à outil, j'ai oublié ma clef de 12 pour les enlever le jour de la balade. A chaque fois qu'il a fallu faire appel à un pilotage un peu plus incisif, mon coeur se serrait, autant que se serait serré les mains de mon épouse, autour de mon cou, si j'en avais abimé un !!!!!!!



















En 11 jours de vacances, 1460 Km parcourus, sans aucun problème (Merci la fiabilité Toy) avec une moyenne de 12 litres/100 km (Aller et retour jusqu'au bateau par autoroute chargé comme une mule).
A ce jour, il comptabilise 137180 Km, dont environ 1/4 hors bitume, pour ce qui est des kilomètres que j'ai personnellement parcourus.
Etant novice dans le maniement d'un tel engin, mes excursions off-road se résument, pour le moment, à du chemin roulant.
Quand je l'ai acheté, l'ancien propriétaire n'avait jamais fait de TT (Il n'y avait aucune rayures), seul les angles étaient rapés. Le vendeur a mis cela sur le dos de sa femme.
Maintenant, il a des rayures, dont certaines sont un peu trop profondes, au gout de la mienne.
Avant le départ, la révision des 135000 Km effectuée par mes soins et une séance d'initiation à la conduite tout chemin et à l'utilisation de tous les boutons et manettes par un collègue, instructeur 4X4 chez les pompiers (J'aurais dû faire cette initiation plus tôt, la vie de l'antenne radio en aurait été fortement rallongée).

Publié dans Vacances en Corse 2008

Commenter cet article